En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt et nous permettre d'analyser notre trafic. A l’aide de cookies, les régies publicitaires présentes sur les pages de notre site partagent également des informations sur l'utilisation de notre site avec leurs propres partenaires. En savoir plus
Suivez l’actualité de la création d’entreprise en recevant gratuitement, deux fois par mois la lettre de l'Agence France Entrepreneur
Vous êtes déjà inscrit sur le site de l'AFE,
Pour vous abonner à notre lettre d'information
saisissez votre mot de passe et cliquez sur valider
Valider
Non merci je suis déjà abonné(e) Oui je m'abonne
Connexion Fermer
Saisissez votre email puis cliquez sur le bouton OK. Votre mot de passe vous sera envoyé d'ici quelques minutes.

Publicité

Les sources de financement pour un projet innovant

Envoyer à un amiAjouter à ma malletteImprimer


grosse_puce.gif  Phases de R&D et de faisabilité

Cette phase est  celle de l'évaluation du coût global du projet.
Doivent être financées les dépenses de recherche et développement mais aussi les dépenses d'industrialisation et de lancement commercial.

Les fonds propres sont indispensables pour réaliser les premiers investissements dans l'entreprise et financer les premières dépenses. Ils servent également de garantie pour les futurs investisseurs puisqu'ils montrent l'engagement des créateurs en faveur de leur projet.

bon_a_savoir.gif Découvrir les différentes solutions financières pour renforcer les fonds propres

Les financements et aides publiques susceptibles d'être mobilisées prennent quant à elles principalement la forme de crédits d'impôts restituables et de réduction des charges sociales et fiscales.

bon_a_savoir.gif Identifier ces dispositifs


grosse_puce.gif  Pendant la phase de développement du projet

Cette phase est celle qui précède le lancement du produit /service innovant. Les associés commencent à mobiliser des ressources pour procéder à la production d'un prototype puis à la production de masse.

Les moyens financiers du départ étant souvent insuffisants, ils vont devoir réunir d'autres capitaux grâce à la mobilisation des fonds propres de l'entreprise et à la qualité de leur projet. Les fonds propres créent en effet un effet de levier qui permet aux créateurs d'augmenter leurs ressources en faisant appel à d'autres financeurs.

Les financements et aides publiques susceptibles d'être mobilisées prennent surtout la forme :
- de subventions pour le financement des études de faisabilité/prototypage,
- de concours,
- de prêts avec des délais de remboursement éloignés pour le financement de la phase de développement du projet.

bon_a_savoir.gif Identifier des dispositifs


grosse_puce.gif  Pendant la phase de lancement et développement de l'activité

Cette phase correspond à la commercialisation du produit. Elle nécessite des fonds importants pour la mise sur le marché aussi bien national qu'international.

 

A ce stade ce sont les banques et les investisseurs qui interviennent. Bpifrance propose également des produits positionnés sur cette phase. Elle va se différencier en intervenant sous forme de financement du BFR et/ou en garantie de prêt bancaire visant à remplacer les garanties personnelles.

bon_a_savoir.gif Identifier ces dispositifs

bon_a_savoir.gif En savoir plus sur la levée de fonds (investisseurs)

 


Avril 2017


Création d'entreprise, reprise d'entreprise | AFE, Agence France Entrepreneur

Sites thématiques :  

Entreprises des quartiers   Elles entreprennent