En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt et nous permettre d'analyser notre trafic. A l’aide de cookies, les régies publicitaires présentes sur les pages de notre site partagent également des informations sur l'utilisation de notre site avec leurs propres partenaires. En savoir plus
Suivez l’actualité de la création d’entreprise en recevant gratuitement, chaque semaine la lettre de l'Agence France Entrepreneur
Vous êtes déjà inscrit sur le site de l'AFE,
Pour vous abonner à notre lettre d'information
saisissez votre mot de passe et cliquez sur valider
Valider
Non merci je suis déjà abonné(e) Oui je m'abonne
Connexion Fermer
Saisissez votre email puis cliquez sur le bouton OK. Votre mot de passe vous sera envoyé d'ici quelques minutes.

Publicité

Aides pour les jeunes créateurs

Envoyer à un amiAjouter à ma malletteImprimer


Ce document est consacré aux aides qui s'adressent spécifiquement au public des jeunes créateurs. Naturellement, les autres aides leur sont ouvertes.

  • Pour identifier les dispositifs nationaux, reportez-vous aux étapes Trouver des financements et Aides du site de l'AFE.
  • Pour identifier les dispositifs régionaux, consultez les bases de données disponibles :
    Aides-entreprises.fr : le site de
    l'Observatoire des Aides de l'Institut Supérieur des Métiers
    Les-aides.fr :
    le site d'information des CCI sur les aides aux entreprises

Bon à savoir ! Le coup de pouce financier de la famille ou des amis... c'est précieux au démarrage d'un projet de création d'entreprise ! Assortis d'une fiscalité particulière, dons et souscriptions au capital de sociétés, peuvent s'avérer avantageux pour les généreux contributeurs... et pour les bénéficiaires ! En savoir plus

Pensez également au crowdfunding
, appelé également financement participatif. Il s'agit d'une technique de financement de projets de création d'entreprise utilisant internet comme canal de mise en relation entre les porteurs de projet et les personnes souhaitant investir dans ces projets. En savoir plus


  Les dispositifs nationaux de financement s'adressant aux jeunes créateurs, accompagnés d'un appui au montage du projet

  Dispositif Nacre

Nacre s'adresse aux personnes sans emploi ou rencontrant des difficultés pour s'insérer durablement dans l'emploi ; peuvent notamment prétendre à ce dispositif les personnes de 18 à 25 ans ainsi que les personnes de moins de 30 ans non indemnisées par l'assurance chômage ou reconnues handicapées.

Il prend la forme :
gros_carre.gif d'une aide au montage du projet de création ou de reprise d'entreprise et au développement de cette dernière (conseil et accompagnement),
gros_carre.gif d'un prêt à taux zéro et sans garantie d'un montant de 1 000 € à 10 000 € (qui doit être couplée à un prêt bancaire).
En savoir plus
 

  Créa Jeunes

CréaJeunes est un programme d’accompagnement à la création d’entreprise proposé gratuitement aux jeunes de 18 à 32 ans par l'Adie.
À travers des ateliers collectifs gratuits regroupant une dizaine de participants sur 6 à 8 semaines, les jeunes créateurs peuvent ainsi préparer leur projet de création et accéder à un microcrédit.
En savoir plus

  Cap'Jeunes 

Cap'Jeunes est un programme proposé par France Active aux jeunes de moins de 26 ans demandeurs d'emploi, qui leur permet de bénéficier d'un accompagnement renforcé et d'une prime de démarrage de 2 000 €.
En savoir plus


Les autres dispositifs d'appui aux jeunes créateurs

  Accre

Cette aide prend la forme d'une exonération de charges sociales (dans la limite de 120 % du Smic) pendant un ou trois ans selon les cas.
L'Accre concerne différents catégories de créateurs/repreneurs et notamment les personnes de 18 à 25 ans ainsi que les personnes de moins de 30 ans non indemnisées par l'assurance chômage ou reconnues handicapées.
En savoir plus

  Jeune Entreprise Universitaire

Ce dispositif vise les entreprises dirigée ou détenue directement à hauteur de 10 % au moins de son capital par des étudiants, des personnes titulaires depuis moins de 5 ans d'un master ou d'un doctorat, ou des personnes affectées à des activités d'enseignements ou de recherche. Il permet de bénéficier d'avantages fiscaux et sociaux.
En savoir plus

  Statut "Etudiant entrepreneur"

Le statut national "étudiant(e)-entrepreneur" s'adresse notamment aux étudiant(e)s et aux jeunes diplômé(e)s qui sont porteurs d'un projet entrepreneurial réaliste et motivé. Le baccalauréat ou l'équivalence en niveau est la seule condition requise pour prétendre à ce statut.
Ce statut permet notamment aux étudiant(e)s de rendre compatible études et projet d'activités en proposant notamment des aménagements d'emploi du temps, des crédits ECTS et la possibilité de substituer au stage le travail sur son projet.
L'accès à de nombreux services et à un accompagnement leur est également proposé.
En savoir plus

 1 | 2  Suivant >

Création d'entreprise, reprise d'entreprise | AFE, Agence France Entrepreneur

Sites thématiques :  

Entreprises des quartiers   Elles entreprennent