En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt et nous permettre d'analyser notre trafic. A l’aide de cookies, les régies publicitaires présentes sur les pages de notre site partagent également des informations sur l'utilisation de notre site avec leurs propres partenaires. En savoir plus
Suivez l'actualité de la création d'entreprise en recevant gratuitement, chaque semaine la lettre de l'Agence France Entrepreneur
Je suis déjà abonné(e)
Oui je m'abonne
Connexion Fermer
Saisissez votre email puis cliquez sur le bouton OK. Votre mot de passe vous sera envoyé d'ici quelques minutes.

Publicité

Pourquoi envisager la reprise d'une entreprise ?

Envoyer à un amiAjouter à ma malletteImprimer

Création ou reprise ? Dans la phase d'élaboration de leur projet, les candidats à l'entrepreneuriat peuvent avoir le cœur qui balance... Pourtant, si le défi et l'état d'esprit pour le relever sont les mêmes dans les deux cas, la reprise présente beaucoup d'avantages et nettement moins de risques


grosse_puce.gif  Reprendre une entreprise s'avère, à l'analyse, souvent moins risqué que créer une activité ex-nihilo

triangle.gif La page n'est pas vierge : reprendre une entreprise, c'est hériter d'une activité : une clientèle, une notoriété, une équipe existante, un outil productif opérationnel, un réseau de relations bien établies avec les fournisseurs, prestataires, partenaires...
Contrairement au créateur, souvent "au four et au moulin", un repreneur est entouré des collaborateurs en place. Il peut dès lors se concentrer sur ses tâches de chef d'entreprise : le management des équipes, le développement de l'activité, la mobilisation autour de sa vision.
Le processus économique est donc plus rapide... hormis le temps naturellement de recherche de la "belle affaire" qui prend parfois de nombreux mois...

triangle.gif Une pérennité supérieure à terme : lorsqu'on a la fibre entrepreneuriale, reprendre est souvent plus sûr que créer.
Le taux de pérennité des entreprises reprises est meilleur que celui des entrepries créées.
De plus, alors qu'il s'écoule parfois plusieurs années avant qu'un créateur d'entreprise puisse se rémunérer, le chiffre d'affaires d'une entreprise transmise permet généralement au repreneur de se rémunérer plus rapidement et même immédiatement.

triangle.gif Plus coûteux... mais plus facile à financer : une reprise coûte plus cher, à taille égale, qu'une création. L'apport personnel à prévoir peut donc être plus important.
Mais en contrepartie, les banques financent plus volontiers une reprise, projet pour lequel elles disposent d'éléments tangibles (trois derniers bilans et comptes de résultat). Surtout si ces éléments financiers sont corroborés par un ou plusieurs audits réalisés par des conseils experts.

triangle.gif Le repreneur bénéficie immédiatement d'un revenu généré par l'activité. En création, il faut parfois attendre plusieurs mois avant de pouvoir se dégager une rémunération.


grosse_puce.gif  Il ne faut pas négliger ce qui est aussi plus difficile...

triangle.gif Trouver l'entreprise de ses rêves peut prendre un certain temps. Les belles affaires ne sont pas très faciles à "dénicher", en particulier les bonnes PME/PMI, où il y a une forte concurrence de repreneurs.

triangle.gif Reprendre des salariés, les fédérer autour d'un nouveau projet, de nouvelles méthodes, d'une nouvelle culture…etc
Les problèmes de relations humaines sont bien plus lourds qu'en création. En effet, les contrats de travail des salariés se poursuivant, les salariés doivent s'adapter au changement (direction, stratégie...).

triangle.gif Reprendre des clients qui ont des habitudes avec l'ancien patron... surtout en B to B !
La réussite de la transaction dépend de la relation établie avec le cédant et de la bonne volonté de ce dernier... qui n'est pas toujours prêt à passer réellement à l'acte.

triangle.gif S'approprier un passé pour créer un avenir

triangle.gif Arriver à faire évoluer ce qui doit changer

... et tout cela sans avoir le temps de "se roder" comme c'est le cas dans un projet de création. Reprendre une entreprise nécessite d'être professionnel et opérationnel dès son entrée en fonction.


bon_a_savoir.gif Découvrez les témoignages de repreneurs : ils nous parlent de leur expérience, de la façon dont ils ont procédé pour trouver leur entreprise, de leur bonheur d'entreprendre et également de leurs difficultés...
Vous les retrouverez dans la rubrique Paroles d'acteurs

 

Janvier 2017

Création d'entreprise, reprise d'entreprise | AFE, Agence France Entrepreneur

Sites thématiques :  

Entreprises des quartiers   Elles entreprennent