En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt et nous permettre d'analyser notre trafic. A l’aide de cookies, les régies publicitaires présentes sur les pages de notre site partagent également des informations sur l'utilisation de notre site avec leurs propres partenaires. En savoir plus
Suivez l'actualité de la création d'entreprise en recevant gratuitement, chaque semaine la lettre de l'Agence France Entrepreneur
Je suis déjà abonné(e)
Oui je m'abonne
> Créer mon espace
Créer un compte sur le site de l'AFE vous permettra, gratuitement, d'accéder à de nombreux services, dont l'abonnement à la lettre d'information de l'AFE, l'enregistrement de la feuille de route de votre projet, la création de votre business plan en ligne,... et bien plus encore
Saisissez votre email puis cliquez sur le bouton "Ok".
Vous allez recevoir un email afin de réinitialiser votre mot de passe.
Ok
Nous n'avons pas trouvé de compte AFE correspondant.

- Vous pouvez créer un compte à partir de vos informations de connection en cliquant sur ce lien
ou
Indiquer votre identifiant AFE (adresse mail), un lien de validation vous sera envoyé par mail a cette adresse :
Ok
Les avantages d'un compte AFE

Créer un compte sur le site de l'AFE vous permettra, gratuitement, d'accéder à de nombreux services, dont l'abonnement à la lettre d'information de l'AFE, l'enregistrement de la feuille de route de votre projet, la création de votre business plan en ligne,... et bien plus encore.

L'AFE s'engage à sécuriser vos informations et à les garder strictement confidentiels.


J'ai déjà un compte
*Adresse mail

*Mot de passe
Je créé mon compte
*Votre email

*Saisissez les chiffres ci-contre
Image de controleAfficher d'autres chiffres



OU

Optez pour une inscription simplifiée et gagnez du temps en utilisant un des services tiers.


Consulter un projet en tant qu'invité
*Identifiant
*Mot de passe

Publicité

S'organiser pour travailler en solo

Envoyer à un amiAjouter à ma malletteImprimer

Travailler seul en étant à son compte demande autodiscipline, rigueur et méthode. Voici quelques conseils !

 

  Choisissez un lieu de vie professionnelle

La première des choses à faire pour faciliter l'exercice de votre activité indépendante est de vous installer dans un lieu dédié à cela.  Il peut s'agir :
- d'un local extérieur à votre domicile (certaines activités intellectuelles le nécessitent du fait des usages ou du standing à afficher),
- d'un espace de coworking (ils ont le vent en poupe en ce moment),
- ou bien - solution  plus économique - d'une pièce (si possible fermée) de votre domicile affectée à votre activité. Voir la réglementation en la matière.
L'erreur serait, par exemple, de s'installer dans le renfoncement du salon !

D'une manière générale, et sauf cas exceptionnel, dissociez ce qui est par nature professionnel de ce qui relève de la sphère privée. L'isolement  géographique de votre domaine professionnel est encore la solution la plus simple et la plus efficace.

Dans le même esprit, il est préférable d'utiliser une ligne téléphonique (fixe ou mobile) et une boite à lettres électronique affectées uniquement à votre activité professionnelle.


  Respectez des horaires

La meilleure façon de fonctionner lorsque l'on n'a pas de comptes à rendre, est de définir des horaires de travail pertinents en fonction des contingences de son activité et de s'y tenir impérativement... sans se poser de questions !
Si vous avez eu précédemment une carrière de salarié, le mieux est de garder le réflexe de la ponctualité et de commencer votre journée au moins à la même heure qu'auparavant, sinon plus tôt ! 
De même, il est important de s'accorder des moments de réflexion. Le matin, de bonne heure, est le moment idéal pour cela.


   Appliquez des méthodes de travail

En devenant "solo", vous courez le risque de manquer d'organisation pour faire face aux exigences de votre activité et être en mesure de réaliser la production espérée.

C'est pourquoi, au démarrage de l'entreprise, fixez-vous des objectifs planifiés dans le temps et établissez un plan d'actions  quotidien.
Réfléchissez-y avant de commencer votre journée (ou la veille) ; écrivez les différentes tâches ou missions que vous devrez accomplir ce jour-là. L'objectif est d'éviter de reporter les tâches qui vous sont les plus désagréables (comme la comptabilité ou la prospection par exemple), en favorisant celles où vous excellez (come les prestations intellectuelle par exemple).
Le planning doit servir à ne pas tricher avec vous-même ! 

 Le démarrage de l'activité génère vite de la paperasse et, si l'on n'y prend garde, on peut craindre d'être rapidement submergé ! Ajoutons à cela :
- le temps perdu à rechercher certains documents,
- l'argent perdu du fait d'une mauvaise gestion administrative entraînant une mauvaise gestion de la trésorerie : incidents, pénalités, etc.
Il est donc nécessaire que vous mettiez immédiatement en place un système de classement adapté à votre besoin.
Si nécessaire : prenez le temps d'étudier ce problème en lisant l'un des ouvrages didactiques existant sur le sujet.

 Dès les premiers jours de votre activité, le problème de la comptabilité sera à traiter. Si vous avez choisi le régime fiscal de la micro-entreprise, votre comptabilité sera très simplifiée puisque limitée à la tenue d'un livre-journal détaillant, au jour le jour, vos recettes professionnelles (appuyées des factures et autres justificatifs) et d'un registre récapitulatif par année, présentant le détail de vos achats. D'où la nécessité d'avoir un bon principe de classement !
Si vous avez opté pour un autre régime fiscal, il faudra envisager la mise en place d'une comptabilité complète réalisée :
- soit par vous-même (partiellement ou complètement) avec, généralement, un logiciel à acquérir,
- soit par un tiers,
- soit en vous abonnant à une formule de comptabilité en ligne, en liaison avec une prestation d'expertise comptable.

Avant d'opter pour une solution, vous devez bien peser :
- le temps que vous pourrez réellement dégager par rapport au temps nécessaire à cette tâche,
- le niveau de compétence que vous avez dans ce domaine,
- les informations comptables dont vous aurez besoin (niveau d'affinement et rapidité d'obtention) pour être réactif dans votre gestion et votre stratégie.

 "Homme ou femme à tout faire" de votre entreprise, en tant que solo, vous ne devez pas tomber dans le piège vouloir tout faire au risque d'être totalement débordé. Si votre entreprise se développe, ayez assez vite le réflexe de sous-traiter les tâches à faible valeur ajoutée pour vous consacrer à celles qui sont "plus rentable".

 Enfin, ranger votre bureau en fin de journée doit être un réflexe (à acquérir si vous ne l'avez pas...) qui participe également à la nouvelle dynamique d'efficacité que vous devez enclencher.


  Adoptez une philosophie de vie professionnelle

Travailler seul ne doit pas vous affaiblir psychologiquement. Adoptez une certaine philosophie personnelle : que la  moitié de patron qui est en vous n'hésite pas à gratifier l'autre moitié quand les circonstances le justifient. Accordez-vous une "récompense" en cas d'obtention d'un beau contrat par exemple... comme vous le feriez pour stimuler un collaborateur...

Accordez-vous de vrais moments de récupération. Vous ne pouvez être en permanence à "100 %".

 Enfin, ne vous coupez pas du monde. Prenez toutes les dispositions utiles pour garder le contact avec l'extérieur : adhérez à un club de créateurs ou de chefs d'entreprise, à un syndicat professionnel ; participez aux réunions à thème de votre chambre consulaire ; visitez les salons professionnels, etc. 
Il s'agit  tout autant de nouer des contacts, d'étendre votre tissu relationnel dans le monde des affaires, que de glaner de l'information pertinente et donc de compléter votre veille technologique.


  Conclusion

 Créer en solo est un changement radical de condition de vie professionnelle qui peut avoir tendance à vous déstabiliser. C'est pourquoi, de  bonnes pratiques doivent être adoptées et mises en oeuvre immédiatement. Elles permettent de :
- baliser votre nouveau parcours qui commence,
- vous donner une bonne vision de ce dernieri,
- et ajouter des facteurs de succès à votre démarche de créateur.

 


Août 2015


si logique
Ces conseils qui datent de 2008, qui paraissent si simples finalement, regroupent bien les problématiques de l'entrepreneur qui travaille à domicile. La méthodologie et l'organisation, au delà de la compétence professionnelle elle même, sont les clefs de la réussite pour un entrepreneur solo. Le fait d'être seul oblige à acquérir plus de hauteur sur soi : comme les collègues ne sont pas là pour faire des remarques, il faut faire en sorte de s'auto critiquer constructivement pour avoir une ligne de conduite pro.
Posté par Logique, 17/09/2014 08:58
Excellents conseils
Bonjour, je travail seul car j'ai créé mon entreprise en tant qu'auto entrepreneur et je suis completement d'accord avec vos conseils, en particulier le fait de trouver un espace dédié au travail. J'ai commencé à travailler chez moi au début mais rien à faire, je n'arretais pas d'être distrait, j'ai donc investi dans un petit bureau dans un coworking et je travail beaucoup mieux.
Posté par Consultant en décoration (http://stepintothelights.com), 06/08/2014 09:37
Des très bons conseils pas toujours évident à suivre
Effectivement l'article donne de très bons conseils que tout entrepreneurs devraient appliqués dès le début de son activité. Cependant malgré toute la bonne volonté que j'y ai mis, je me suis très vite laissé dépassé par les événements en terme d'horaires, en me disant que c'était pas grave de déborder sur la soirée et ensuite une partie de la nuit, au bout du compte je me suis retrouvé avec un décalage dans mes journées de travail, c'est volonté d'en faire plus et de se donner à fond doit absolument être canalisé au risque d'être contre-productive. Donc comme le dit l'article il faut bien planifier ses journées de travail. Je suis actuellement une méthode qui me permet de mieux gérer ce temps précieux.
Posté par JM consultant référencement (visiblesite.com/), 18/02/2011 13:06
très intéressant
Pour moi qui vais bientôt débuter une activité en solo cela me permet de voir a quel point une hygiène de vie et une discipline personnelle sont importants pour réussir. C'est un encouragement à continuer de plus belle vers l'aboutissement de ma création d'entreprise.
Posté par Terminus, 08/05/2009 22:28
S'organiser pour travailler en solo
Il est temps que je lise cet article. Il est vrai que le chef d'entreprise est "homme à tout faire". Il fait tout et il fait rien. Il fait ce qui lui plait et il a besoin de beaucoup de rigueur et de discipline. Demain je vais me lever une heure plus tôt et je vais établir un horaire de travail.
Merci pour votre article, très juste et très encourageant.
Posté par ROY (http://www.connections-china.com), 13/01/2009 19:01
Bons conseils
Très bons conseils sur le site de l'apce, qui motivent et aident à se fixer les bonnes limites.
D'autres sites donnent, quant à eux, ces mêmes conseils mais tournés de manière bien plus négative, c'est déprimant !
Je n'en ferai d'ailleurs pas la pub pour vous éviter de partir de celui-ci qui est très complet...
Posté par nico, 18/07/2008 18:39
Livres sur l'organisation
Bonjour, Moi, ce qui m'a aidé pour m'organiser, c'est "Getting things done" de David Allen. Il y a plein de sites qui parlent de cette méthode que je recommande. Mais le lire est tout de même mieux, car complet et explicatif. Je n'utilise pas 100% de la méthode tout de même astreignante, mais… Mes bureaux physique et virtuel sont complètement réorganisés et je trouve agréable de trouver beaucoup plus rapidement ce que je cherche.
Posté par remy66, 14/02/2008 07:14

Création d'entreprise, reprise d'entreprise | AFE, Agence France Entrepreneur

Sites thématiques :  

Entreprises des quartiers   Elles entreprennent